La PNL et le coaching de santé

Nous présentons ici les sites de coachs de santé ou d’associations dont nous voulons soutenir le travail. Ce sont par exemple des personnes qui ont un engagement important dans la création du métier de coach de santé, ou des chercheurs qui contribuent à des recherches cliniques qui apportent des preuves de l’efficacité des protocoles de programmation neuro-linguistique (PNL) dans la prise en charge cognitive de maladies chroniques. Certaines des personnes citées ci dessous ont apporté une collaboration à la création de la formation de coaching de santé, ou ont été formés spécifiquement aux applications de la PNL au domaine de la santé.

La vie Kintsugi 

Cette association crée par Constance Hamel en 2017 a pour ambition, d’une part de devenir la plateforme d'entraide et d'information humaine dédiée aux patients et leurs accompagnants, et d’autre part d’accompagner les personnes malades, les accompagnants et les équipes médicales. Pour Constance Hamel, le life planner est un coach de santé qui soutient  moralement et physiquement les personnes malades et aide à définir un projet de vie avec la maladie. Le site propose des interviews de différents professionnels de santé, oncologues, infirmiers, psys, hypnotiseurs, magnétiseurs, nutritionnistes, ostéopathes et autres professeurs de Yoga/méditation, adeptes de médecine chinoise ou ayurvédique..., qui ont part de leur vécu, des soins qui apportent et de leurs bienfaits. 

Au Japon, le kintsugi signifie jointure en or. C’est un art qui consiste à sublimer un objet en céramique cassé. Plutôt que jeter l’objet ou le réparer de façon invisible, les brèches sont agrandies et les pièces assemblées au moyen d’une laque saupoudrée d’or, les réparations ne sont pas cachées mais mises en avant. De même, si la maladie n’est pas indispensable à priori, elle est l’occasion d’une pause dans la vie, d’une remise en question de nos propres aspirations, de notre rapport au corps et au sens de la vie. 

Ginkoe 

Annick Dulion est Docteur en pharmacie et créatrice du site Ginkoe. Elle a développé pendant 15 ans une expertise en matière de promotion de la santé, de prévention et de politique de santé. Puis, convaincue de l’importance d’une approche globale de la maladie y compris sur son financement, elle a rejoint l’assurance santé où elle a mis en place de nouveaux remboursements de services de santé. Annick Dulion a contribué à la  création du code de déontologie du coach de santé.  En synthétisant ses expériences professionnelles, elle s’est engagée auprès des personnes qui font face à la maladie. Elle a adapté les outils du coaching aux spécificités des personnes malades, pour élaborer sa méthode de coaching spécialisé, avec notamment le coaching de rétablissement. Dans ce cadre, elle accompagnons les parties prenantes (entreprises, instituts de prévoyance et autres partenaires) à trouver des solutions concrètes pour ces millions de personnes qui travaillent en ayant traversé une maladie ou qui présentent une pathologie chronique.

La NLP World Health Community 

La NLP World Health Community est une communauté de personnes réunies autours des postulats fondamentaux de la PNL, la maîtrise d’outils et de compétences de pointe en PNL, et le désir de faire une différence importante dans les choix que les personnes malades peuvent faire pour participer à leur propre santé et bien-être. 

La vision de la NLP World Health Community est celle d'un réseau mondial de personnes compétentes et engagées dans différents domaines et rôles, contribuant sans cesse à la santé et au bien-être des autres personnes. 
La mission de la NLP World Health Community est de former un réseau auto-organisé et évolutif de personnes qui partagent des missions dans le domaine de la santé en utilisant les technologies et les processus PNL. Les méthodologies, compétences et outils PNL, peuvent faciliter les changements de croyances chez les personnes en souffrance, et activer en chaque personne ses capacités naturelles d'auto-guérison. 
La stratégie de la NLP Health Community consiste en premier à former et à développer un groupe noyau de personnes ayant les compétences et le désir d’être des leaders dans de champ des applications de la PNL à la santé et au bien-être. 
L’organisation de la NLP Health Community. Celle ci veut favoriser la création de centres ou d'instituts internationaux de santé qui serviront de référents pour la collecte et le partage de ressources (documents audio, livres, articles, recherches et services relatifs aux applications de la PNL en santé). 
Formation certifiantes sur la PNL dans le champ de la santé. La NLP Health Certification Training a été conçue pour proposer des programmes de formation sur les applications avancées des technologie PNL aux questions de santé. Cette formation certifiante, qui est depuis plus de 20 ans réservée aux maitre praticien en PNL donne l'occasion d’adapter au mieux les compétences PNL en matière de santé aux différentes cultures différentes et des situations individuels.  En France cette formation PNL a été adaptée à un métier, celui de coach de santé. 

The Institute for the Advanced Studies of Health ou IASH

L'IASH est une association PNL qui a plus de 25 ans, co-fondée par Tim Hallbom, Robert Dilts et Suzi Smith, qui a pour mission de promouvoir la santé des individus et des organisations. Cette association de PNL organisait un congrès tous les deux ans auquel participent les grands noms de la PNL, ainsi que des formations sur les applications de la PNL à la santé. L'IASH a le mérite d'avoir réunit de nombreux experts de la PNL dans le monde autour d'un projet commun : le projet de Recherche et de Reconnaissance de la PNL  https://www.facebook.com/NLPIASH/  A ce jour cette association n’existe plus.

The Research and Recognition Project 

Le R &R Project est une association américaine à but non lucratif dont l'objectif est de répondre aux besoins nationaux en matière de traitement du Syndrome de Stress Post-Traumatique (SSPT). L’association mène des études cliniques rigoureuses et contrôlées pour valider les techniques thérapeutiques issues de la PNL et promouvoir une utilisation généralisée de soins cliniques novateurs et rentables dans le traitement du stress traumatique et d'un certain nombre d'autres troubles psychiatriques. Le protocole proposé du RTM (Reconsolidation of Traumatic Memories) est non médicamenteux. Il prend 5 heures et, selon des résultats scientifiques rigoureux, il supprime les symptômes du SSPT chez plus de 90 % des personnes traitées. Des financements sont nécessaires pour poursuivre la recherche, la formation de nouveaux conseillers et le traitement de ceux qui souffrent. En 2018, l’association a formé 60 conseillers qui ont déjà commencé à changer la vie de nombreux vétérans de l’armée américaine..

Historique du projet 

Le projet de recherche et de reconnaissance a été fondé en 2006, par le Dr Frank Bourke, clinicien et ancien chargé de cours à l'Université Cornell. Comme de nombreux bénévoles professionnels il a apporté son aide lors des attentats du 11 septembre 2001 au World Trade Center, puis a continué pendant dix mois à soigner plus de 250 survivants souffrant de Stress Post Traumatique. Il a ainsi été convaincu d'avoir trouvé avec le RTM, un moyen d'apporter une aide efficace aux vétérans, aux victimes de viol, et à toutes les personnes dont la vie a été bouleversée par des événements traumatisants, en leur permettant de se débarrasser de leurs symptômes en moins de 5 heures. Pas de médicaments, pas d'administration psychiquement douloureuse, pas de thérapie compliquée à long terme.

Le Dr Bourke souhaite partager avec des thérapeutes du monde entier ce qu'il considère comme "la plus grande avancée dans le traitement du SSPT depuis 75 ans". Formé à la recherche en psychologie grâce à une bourse de Fulbright à l'Institute of Psychiatry de Londres, le DR Bourke considère que le protocole de traitement du STP doit être étudié et validé par des études cliniques rigoureuses.  Ses objectifs ont été interrompus par une récidive de cancer qui a duré deux ans, un problème qui a touché de nombreux survivants et résidents vivant à proximité de l'effondrement des tours jumelles. Une fois rétabli, il a lancé le projet de recherche et de reconnaissance, un projet à but non lucratif.

Pour ses recherches cliniques il a obtenu le soutien d'un groupe dévoué de vétérans, principalement de la guerre du Vietnam, mais aussi de généraux à la retraite, d’amiraux, d’hommes d'affaires, d’administrateurs et de chercheurs universitaires. Tous ont reconnu le besoin national croissant d’apporter des solutions cliniques efficaces au Stress Post Traumatique. Ils se sont rapidement mobilisés pour rendre accessible le Protocole RTM aux 500 000 vétérans  touchés le SSPT, et avant que leurs symptômes ne les handicapent complètement et ne détruisent leurs familles et leurs moyens de subsistance.

Au cours des dernières années, un grand nombre de recherches ont été effectuées pour apporter des premières preuves cliniques de l’efficacité du RTM. Les quatre premières études sont terminées et plus de 90 % des anciens combattants et des vétérans traités (160) n’ont plus de diagnostic de SPT, et leurs cauchemars, flashbacks et problèmes émotionnels directement liés ont disparu. Cela contraste avec les thérapies basées sur les preuves et habituellement utilisées, pour lesquelles la recherche montre que 2/3 des vétérans traités ont encore reçu un diagnostic de SPT après le traitement, que 2/3 souffrent encore des symptômes comportementaux débilitants du SPT et environ 25% de ceux qui commencent le traitement abandonnent avant de pouvoir mesurer leur état. Après la présentation des résultats de la recherche lors de la Walter Reed NICoE PTS Grand Rounds en 2016, la formation du personnel à la RTM et la poursuite de la collaboration de recherche avec les chercheurs ont immédiatement commencé. D'autres projets de recherche sont en cours au centre de neurologie de l'Université du Nouveau-Mexique, à l'hôpital Mt Sinai de New York, à la SUNY Upstate Medical University et à l'Université Bradley en Illinois.

Bien que le gouvernement fédéral ait consacré plus d'un milliard de dollars à la recherche sur le SPT au cours des dix dernières années, sans résultats cliniques appréciables, le projet de recherche et de reconnaissance a, au cours des deux dernières années, reçu 1,4 M$ de l'État de New York et de la Blue Angels Foundation et 3,5 M$ en temps et en argent du personnel et des partisans du projet, ce qui lui a permis d'effectuer les quatre études décrites dans ce site. 

Sites et blogs sur la PNL

Le site Wiki PNL créé par Alain Thiry, rend accessible des infos sur la PNL pour faire concurrence à la page sur wikipédia, et propose une base de données pour les participants en formation dans les différents centres pour qu’ils puissent compléter leurs connaissances.

Le site PNL-NLP Professionnel de Jean Luc Monsempès a pour vocation de valoriser la connaissance et la pratique de l’approche PNL ou programmation neuro-linguistique,  dans le champ du professionnel, et de montrer ce que les outils et méthodes PNL peuvent apporter de spécifique et parfois d’unique au développement des compétences dans le monde du travail et de l’emploi. 

Avis clients

Nos clients parlent pour nous